A LA RENCONTRE DE Justin CAILLARD – Tourn de la Cascade d’Ars et trail vallée du garbet

0
317

L’organisateur interviewé : Justin Caillard – Tourn Cascade d’Ars et Trail de la vallée du Garbet… à toi !

Bonjour Justin, tu travailles aux destinées de la Station Trail du Couserans, aussi, cette année, dans les pas de Patrice Rieu, tu as la lourde tache d’organiser et de pérenniser les belles épreuves de courses nature dans cette vallée du Garbet !
IMG_3053* Peux-tu tout d’abord présenter la station trail ainsi que les évènements qu’elle organise ?
Le concept de la station trail est très simple, ce sont des parcours Trail en libre accès toute l’année. Il y a différentes difficultés de parcours : vert, bleu, rouge, noir. Il y a aussi des ateliers : stade de trail , kilomètre vertical, boucle courte…
Pour compléter ces parcours, une base d’accueil pour informer sur les parcours, achat de topo des parcours, douche, vestiaires, espace cardio-training…
Coté événements, il y a des stages qui son organisés tout au long de l’année, ainsi que des courses ; le tourn de la cascade d’Ars, le trail de la vallée du Garbet et le kilomètre vertical qui se déroulera le Dimanche 6 Novembre 2016.

* Le Tourn Cascade d’Ars et le Trail de la vallée du Garbet, s’inscrivent comme un mix de courses trail/montagne fortement plébiscitée et appréciée, quelles en sont d’après toi les raisons ?
Les paysages que nous offrons sont en partie la cause du succès de cette course, avec la fameuse cascade d’Ars, mais aussi grâce à l’ambiance de la course.
* Présente-nous la manifestation sportive du 12 juin en quelques lignes ? Qu’en est-il des différents parcours proposés ?
Il y aura comme chaque année 3 courses, le Tourn de la cascade d’Ars (14 km, 840m+) ; Le Trail de la vallée du Garbet (27km,1800m+) et le Tourn de la Coste course enfant (1km).
* Une manifestation, jadis organisée par le passionné Patrice Rieu, qui est donc passée dans le giron de la station trail. Pourquoi avoir repris cette course en tant qu’organisateur en 2016 ?
Après14 ans d’organisation, Patrice a voulu passer le relais, il était donc légitime que la station trail reprenne l’organisation, cela nous permet d’avoir un événement de plus au sein de la station, et il était inconcevable que ce rendez vous tant apprécié ne soit plus.
* Tout le monde s’accorde à dire qu’un dirigeant doit être novateur, voire visionnaire, surtout en période de doutes. Toi et ton équipe, qu’est-ce que vous réservez aux concurrents pour la prochaine édition ?
Nous avons décidé de pas changer cette année, de pérenniser le travail de Patrice et de son équipe, car le but n’était pas de modifier cette événement, mais plutôt de continuer à l’organiser comme cela était fait jusqu’à aujourd’hui.
* Inévitablement une petite voix vient murmurer à ton oreille cet adage : « On ne change pas une équipe qui gagne » ! Est-ce vrai et quel est le noyau dur de l’organisation ?
Pour cette situation il faudrait changer le dicton « on ne change pas une méthode d’organisation qui gagne » (rire) car l’équipe a changer mais pas la façon d’organiser. Le noyau dur de l’organisation est formé de 4 personnes (Daniel, Christophe, Hervé et moi-même).
* Combien y a t il de bénévoles le jour de la course ?
Il y a environs 60 bénévoles, qui font un travail incroyable, qui sont toujours disponibles et qui chaque année répondent présent avec bonne humeur, c’est grâce a eux que la course est ce qu’elle est !
* Ici mettre en valeur le territoire avec l’aide de la station trail est essentiel, de même que le patrimoine et le respect de l’environnement. Pourquoi et quelles sont les actions mises en place dans ce but ?
Le parcours dans son ensemble participe à la valorisation de la vallée et du village d’Aulus, nous sommes partenaire avec le PNR concernant le tri des déchets sur les deux parcours pour laisser une montagne propre.
* Tu es coureur, mais également organisateur de course. Qu’est ce qui est le plus important quand on organise une course ? Quel est le point le plus compliqué à gérer ?
Le plus important est de se mettre a la place du coureur, il faut se poser la question : qu’est qu’un coureur attend en venant sur une course de ce type ? , pour moi, le point le plus compliqué est la gestion administrative (dossier de sécurité…).
* S’il y a un point sur lequel un organisateur doit se montrer intransigeant, lequel est-ce ?
La sécurité, s’il y a bien un point ou nous ne pouvons pas se louper, c’est la sécurité.
* Selon toi, qu’est ce qui fait la réussite d’un évènement du point de vue du participant ?
Je pense qu’il y a 3 points à respecter pour la réussite de l’événement ; le bon accueil des participants, la richesse des parcours, et l’ambiance général (mais sur ce point, je ne fait pas de souci, car nos bénévoles s’en chargent très bien). Il faut que les participants repartent avec le sourire et satisfait de leur journée.
* On dit souvent que pour être un bon organisateur, il faut ressentir les émotions des coureurs. Qu’en penses-tu ?
Sans aucun doute !! Cela se rapporte à la question précédente. Mais en étant coureur, ce sont des choses qui sont plus faciles à ressentir pour ma part.
* Aussi, quels conseils donnerais-tu aux personnes qui aimeraient courir ton épreuve ?
Une bonne préparation.
* Que penses-tu de l’inscription en ligne par rapport à l’inscription traditionnelle par bulletin papier ?
La gestion est bien plus facile pour l’organisateur au niveau des certificats médicaux… et plus facile pour le coureur aussi.
* Quand tu n’organise pas, comment occupes-tu ton temps ? Pratiques-tu une activité sportive ?
Comme un jeune de 24 ans, le travail, des formations… et la fête un peu (rire), oui beaucoup, sinon : Trail, ski, natation, windsurf…
* Ce que tu voudrais que les gens retiennent de la prochaine édition ?
Que malgré le changement d’organisation, l’esprit du Tourn de la cascade d’Ars et du Trail de la vallée du Garbet reste inchangé.
* Enfin, dernière question, quel est ton rêve en tant que jeune organisateur ?
J’aimerais bien sûr que cette course soit encore organisée pour de longues années, depuis que j’ai l’âge de 10 ans je suis coureur et bénévole sur cette course, donc j’ai une réelle volonté que cette course soit pérenne.

Merci pour tes réponses, ton enthousiasme et… @ très bientôt au cœur de la vallée du Garbet !

12631462_1147138875298110_4082302846856861018_n