Résultats Course de Montaut

0
832

Pic’tes de Montaut : le bon compte n’y est toujours pas !

Retrouvez tous les résultats de la Course de Montaut EDITION 2016 !

Si le vent, la pluie et le froid n’ont pas vraiment fait obstacle à la course, en dépit d’une belle après-midi festive le bon compte de coureurs n’y est toujours pas avec seulement 43 partants sur le format course adulte.

Il y était … il devait y être – Il n’y était pas !

13320928_900956140015666_1045853343481980954_oEn outre, même sil les absents ont toujours tort, il ne faut pas ignorer le côté convivial de cette course nature, car tout était réuni pour que ce soit un succès : d’abord le joli cadre de la bastide de Montaut, de très beaux paysages à découvrir, avec de réelles difficultés, notamment des pentes donnant du piment au parcours, des courses enfants, plein de récompenses et tirage au sort, un marché paysan ouvert à tous, initiation aux danses celtiques et tir à l’arc, animation musicale par le Pipe Band « Pyrénéans Pippers », puis un grand repas dans le cadre du festival Celt En Oc …« Et puis il faisait soleil, il ne pleuvait pas, il faisait même chaud … si encore il y avait eu un peu de pluie peut-être aurais-je trouvé l’inconnu du jour. Mais là, les conditions étaient réunies et puis surtout je crois que le cœur y était aussi ».

Sinon, c’est le brillant Sylvan Cros, le jeune cadet de rabat les 3 seigneurs qui termine 1erau classement scratch (33’10) de cette 2ème édition, devant le sociétaire de Mazères Course Pédestre Kévin Chevreau (34’10) et William Morreau (34’55) de l’Us Montaut. Chez les féminines au nombre de douze, victoire sans soucis de Cécile Evans de l’AC Pamiers, deuxième place de Chantal Szkolnik qui faisait le déplacement de les Pujols pour sa première participation. C’est Céline De Matos, de Pamiers, qui complète le podium.
Par contre les nombreux enfants, accompagnés parfois par les parents, on bien profité des parcours « intra-muros » de la belle bastide médiévale où il fait bon vivre.

Aussi, les organisateurs, même s’ils se sont fondu dans les nombreux convives du repas festif s’accordent un large moment de réflexion afin d’envisager l’avenir de l’épreuve sportive.
Laissons le temps pour faire mûrir l’histoire des fiers Pic’tes de Montaut !

13304999_900922593352354_5659024711380383259_o 13305007_900956583348955_7596896734849065638_o 13320396_900953666682580_7950359608629854165_o 13320885_900953710015909_5591952680802559561_o 13329312_900873216690625_2801213309060263462_o 13329420_900953790015901_6386181861300319027_o 13335980_902127113231902_6110164404582649323_n 13343042_900953543349259_8519497464459856580_n 13346245_900956626682284_1347378642461750931_o 13346749_1274270539257329_5338831479509925336_n 13391474_900953796682567_5603924828810475617_o 13392162_900922523352361_7434997639153258549_o

Crédit Photos : Celt En Oc