ITW Greg VARONA _ Vainqueur du Challenge des Sommets – Ariège Terre de Trails

0
992

Partons à la découverte des sportifs et des sportives du Challenge Ariège- Terre de Trails (Sommet et Patrimoine) 2017 …  Robert By Midirun (RBM)

Greg Varona …IMG_0683

RBM : Merci de prendre quelques minutes pour répondre à nos questions. Avant toute chose, on avait envie de mieux te connaitre ! Est-ce que tu peux te présenter rapidement ?

Je m’appelle Grégoire Varona j’ai 40ans. Marié et père de 2 enfants. J’habite à Arvigna et je travaille comme technicien dans l’industrie Aéronautique pour AUBERT&DUVAL à Pamiers. RBM : De quel horizon sportif viens-tu et comment es tu tombée dans la marmite du Trail ? Quels ont été tes débuts en trail (première course) et raisons de ce choix ? J’ai pratiqué le football pendant 20ans. J’ai toujours aimé courir même sur un terrain. Amoureux de la montagne j’ai commencé a prendre part a des courses de trail. Ma première course a été une course de trail de 35kms qui reliait Montségur à Foix organisé à l’époque par un certain Robert Vicente: Le Trail des Citadelles. C’était le début du trail. La distance et la difficulté m’ont de suite attirées.

RBM : Que penses-tu de l’idée ARIEGE Terre de Trails ? Une belle initiative de rassembler les acteurs du trail en Ariege.

Qu’ils soient coureurs ou organisateurs il y a un réel intérêt pour chacun. Il faut continuer à développer et enrichir le concept et le promouvoir hors du département.

RBM : En trail, tu préfères quelles distances et quels terrains ? Peux-tu nous livrer tes points forts et faibles ?

Je suis vraiment attiré par les trails longs et mes distances favorites se trouvent entre 70 et 100Kms avec de fort dénivelé sur des terrains plus ou moins escarpés. Je me considère comme un coureur polyvalent ayant de bonnes aptitudes de « grimpeur » si on emploi le langage du vélo.

23794864_1895485477434038_2839703121406349500_nRBM : Quel est ton entraînement, fréquence, contenu, motivation ?

Je m’entraine 4 à 5 fois par semaine en essayant de varié l’intensité, le kilométrage et le type de terrain pour chaque séance. L’entrainement n’est pas une contrainte pour moi , au contraire j’en ai besoin pour m’évader et oublier les contraintes quotidiennes.

RBM : Un mot sur ta diététique …draconienne ou simplement du bon sens ?

La diététique est pour moi très importante c’est d’ailleurs la clé de voûte de ma progression dans ce sport. Je dirai qu’il faut adopter les bonnes pratiques sans oublier de temps en temps de se faire plaisir. Mylène mon épouse joue un rôle important dans ce domaine.

RBM : Quels sont tes spots d’entraînement ? Ta montagne Ariégeoise coup de cœur ? Et ton trail coup de cœur du challenge 2017 ?

On peut me croiser assez souvent sur le massif de Tabe dans le secteur du Fourcat. Mais aussi à Ganac entrain d’arpenter le Picou. Mais mon secteur favori reste la vallée de Vicdessos. Mon trail coup de cœur et celui pour lesquels j’ai démarré cité plus haut : Le Trail des Citadelles 70K.

RBM : Au fil de tes découvertes, est ce que tu pourrais nous conseiller une destination découverte/course pour un trail en Ariège, en France ou à l’étranger ?

A coup sur La Diagonale des Fous à la Réunion. Une course unique à mes yeux. A faire une fois dans sa vie.

RBM : L’année 2017 se termine, est ce que tu peux nous faire un petit bilan de ta saison 2017 ? Quel a été ton meilleur souvenir et ton pire moment de la saison ?

Une très bonne saison, certainement la meilleure. Avec des podiums, des victoires et un challenge des Sommets à la clé. Et tout ça dans l’année de mes 40 ans !!! j’ai eu des moments de doutes avec 2 abandons sur l’Euskal trail et la Ronda del Cims. Mais, je fini ma saison en beauté en bouclant ma 2eme Diagonale des Fous en 2 participations en améliorant mon chrono en bonus.

IMG_0653RBM : Quels conseils pourrais-tu donner aux sportifs qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure du trail et de l’ultra-trail ? Un message à faire passer ?

Aujourd’hui la tendance est de participer à des courses au kilométrage très élevé et à fort dénivelé le coureur cherche la difficulté. Je pense qu’avant d’accéder à ces aventures qui font rêver il faut avoir une expérience sur d’autres formats et surtout ne pas brûler les étapes. Être progressif dans sa pratique. Et surtout, ce qui est très important c’est de prendre du plaisir en course mais aussi à l’entrainement.

RBM : Peux-tu nous parler de ta plus belle rencontre sur le plan humain dans le monde de la course à pied ?

Ma plus belle rencontre…  les copains qui composent la Team Bonnery. Des liens d’amitiés forts se sont construits et cela grâce à la course à pied.

RBM : Quel regard portes-tu sur le Challenge Ariège Terre de Trails (Sommets et Patrimoine), son organisation, les IMG_0366courses proposées, formats… ? A ton avis quelles sont les pistes d’amélioration ?

Je trouve bien d’avoir identifié au travers de 2 challenges et 2 formats de course différents. Format court et format long. Un format de course exclusivement « montagne » à aussi, à mon avis,  toute sa place aux côtés des 2 autres challenges.

RBM : Maintenant que la saison estivale est terminée, comment tu remplis la saison automne/hiver ? Est-ce que tu continues l’entraînement ?

Après une coupure 3 semaines je reprends « progressivement ». Décembre et janvier seront exclusivement consacrés à ma préparation de la saison 2018. Je n’envisage pas de dossards avant Février !

RBM : A part la course à pied, as-tu d’autres loisirs/passions, temps libre, projets à venir ?

Ma passion du trail et de l’ultra me prends déjà beaucoup de temps, donc le reste je le consacre à ma famille et mes amis.

RBM : Pour 2018, quels sont tes objectifs trail ? Participation au Challenge 2018 ?

A ce jour j’ai validé ma participation au trail des Citadelles. C’est un objectif de ma saison 2018. Pour le reste, c’est en projet mais je n’écarte pas une 3ème  participation a la Diagonale des Fous.

RBM : Et pour finir quelle question aurais tu aimé que je te pose ? Ton mot de la fin ?

Le rôle de ma famille dans ma pratique?

Le mot de la fin…..L’Ariège est une région splendide avec un terrain de jeu naturel sans limites. Arpenter ce territoire est un Privilège !!! (C’est de la balle mon mot de la fin non??)IMG_0697

Merci mille fois pour ton temps et tes réponses. Je te souhaite une très heureuse et belle saison 2018 !

Crédit photos : JC Gauvrit, Cryo+ et Tarusco

Robert By Midirun

Retour en images sur quelques moments forts de la saison ! Challenge en images
🏃‍♂️🏃‍♀️ © 🎥 Montage : Raphaël Kann photographe réalisateur vidéo
Images : Replay – Outdoor FilmsNahuel Passerat / UltraPassionKrapa RandoPhotographie Hélène DaguesAlexandre Ricaud – Loïc Charpentier – Nicolas Deubel – Yvan Arnaud – JB Model – Denis Dekeyser